Lettre de démission remise en main propre : mode d’emploi

remise lettre de démission

La procédure légale pour soumettre votre lettre de démission à votre employeur peut parfois être complexe et stressante. Dans cet article, nous vous expliquerons comment rédiger une lettre de démission à remettre en main propre afin que le processus se déroule sans accroc et pour garantir une transition en douceur entre l’employé et l’employeur.

Pourquoi opter pour la remise en main propre ?

Dans certains cas, un employé devrait soumettre sa lettre de démission par courrier recommandé avec accusé de réception. Les documents officiels peuvent justifier cette manière de procéder s’il s’agit de protéger juridiquement les deux parties. Toutefois, il existe plusieurs raisons pour lesquelles la remise d’une lettre de démission en main propre est préférable :

  • La rapidité : La transmission directe permet d’éviter les retards liés aux délais postaux ; la lettre de démission sera prise en compte dès sa réception.
  • Le coût : L’envoi en recommandé a un coût qui peut être évité grâce à la remise en main propre.
  • Le contact humain : La remise en main propre favorise un échange direct avec l’employeur au moment de la démission.
  • La confidentialité : Étant donné que la lettre est remise directement à l’employeur, elle ne risque pas d’être perdue ou égarée.

La rédaction de la lettre de démission

Une fois que vous avez pris la décision de soumettre votre lettre de démission en main propre, il est essentiel de suivre un certain format pour cette dernière. Voici les étapes clés pour rédiger une lettre de démission conforme :

1. Le choix du ton et de la forme

Il est crucial d’utiliser un ton professionnel et courtois tout au long de la lettre. Évitez les termes trop familiers ou agressifs. Gardez à l’esprit qu’une lettre de démission est un document officiel, qui restera dans votre dossier de personnel et pourra être consulté ultérieurement par d’autres employeurs.

Article en relation :  Que veut dire 7 jours glissants ?

2. Les informations obligatoires

Toute lettre de démission doit comporter les éléments suivants :

  • Vos coordonnées : nom, prénom, adresse postale, numéro de téléphone et e-mail.
  • Les coordonnées de l’entreprise : raison sociale, adresse postale, département et/ou service concerné.
  • La date : indiquer le jour de la rédaction et de la remise de la lettre.
  • Objet : préciser que cette lettre constitue votre démission.

3. L’annonce de la démission

démission

Dans le corps de la lettre, explicitez clairement votre volonté de démissionner et évoquez les principales raisons qui justifient cette décision. De plus, indiquez le nombre de jours de préavis selon votre convention collective et précisez la date à laquelle vous souhaitez partir.

Par exemple :

Monsieur/Madame Nom du destinataire,

Je vous informe par la présente lettre ma volonté de démissionner de mon poste de [intitulé du poste] au sein de l’entreprise [nom de l’entreprise].

Suite aux nouvelles opportunités professionnelles qui se sont présentées à moi, j’ai décidé de donner une nouvelle orientation à ma carrière.

En accord avec les dispositions légales en vigueur/la convention collective dans notre entreprise relatifs au délai de préavis, je m’engage à rester disponible et à assurer un maximum de continuité pour mes fonctions jusqu’à la date du [date de fin de préavis].

4. La formule de politesse

Terminez la lettre par une formule de politesse adaptée, soulignant votre respect et votre gratitude envers votre employeur actuel :

Exemple :

Je tiens à exprimer toute ma reconnaissance pour les expériences professionnelles, les formations et les opportunités qu'[nom de l’entreprise] a pu m’offrir durant ces années passées en tant que [intitulé du poste].

Veuillez agréer, Monsieur/Madame Nom du destinataire, l’expression de mes salutations distinguées.

[Votre prénom et nom]
[Votre signature]

Les démarches pour remettre la lettre en main propre

Lorsque votre lettre de démission est rédigée, voici les étapes pour la remettre en main propre :

  1. Planifier un rendez-vous avec votre supérieur immédiat ou le service des ressources humaines.
  2. Se présenter à ce rendez-vous avec une copie de la lettre de démission.
  3. Rédiger sur cette copie « Récépissé de lettre de démission : je reconnais avoir reçu votre lettre de démission en date du [date] » suivi du nom, de la fonction, de la date de remise et de la signature de la personne ayant réceptionné la lettre.
  4. Garder précieusement cette copie signée par l’employeur comme preuve formelle de la remise en main propre de votre démission.

Derniers articles de la catégorie :
femme poste une lettre

Combien de temps met une lettre pour arriver à destination ?

Vous venez tout juste de poster une lettre et attendez impatiemment qu’elle parvienne à son ... Lire plus
juge affaires familiales

Combien coûte une procédure devant le JAF ?

Spécialisé dans le domaine du droit de la famille, le Juge aux Affaires Familiales (JAF) ... Lire plus
7 jours glissants

Que veut dire 7 jours glissants ?

Très utilisée notamment dans le langage bancaire, l’expression « 7 jours glissants » peut sembler complexe pour ... Lire plus

Laisser un commentaire