Immobilier

Quelles solutions contre les loyers impayés ?

loyer-impaye

Les loyers impayés, c’est le cauchemar de tous les propriétaires, surtout ceux qui comptent sur la location pour compléter leur revenu. Comment se prémunir de ce désagrément ? Quelles sont les solutions à adopter contre les loyers impayés ?

Faire le bon choix de locataire

Le retard de paiement ou le non-paiement de loyer est toujours imprévu, mais, toujours lié à un problème de financement du locataire : chômage, divorce, retraite… Toutefois, vous pouvez éviter ce problème sur le choix du profil du futur occupant. Mieux vaut toujours choisir un locataire avec un dossier en béton : dernières fiches de paie, revenus réguliers, contrat de travail ou attestation de l’employeur confirmant sa solvabilité.

 Privilégier des réglements à l’amiable

Peut-être qu’il s’agit d’un incident passager. Dans ce cas, vous pouvez en discuter directement avec le locataire et trouver un accord à l’amiable et entamer une procédure d’apurement sur le remboursement des loyers impayés sous forme de nouveau contrat. Ce plan d’apurement permet au locataire de mieux s’organiser pour rembourser ses dettes, mais aussi pour éviter les frais en cas de recours en justice ou un huissier.

Opter pour une caution solidaire

Avant la signature du contrat de bail, vous pouvez demander à votre futur locataire une caution solidaire. Il s’agit d’un document auquel une tierce personne se porte garante de régler les loyers impayés. C’est un engagement parfois risqué et lourd de conséquences pour le garant.

Souscrire une assurance loyer impayé

Vous pouvez toutefois souscrire une assurance loyer impayé auprès de votre assureur (ou votre banque) pour protéger vos revenus locatifs. Différente du Garantie des Loyers Impayés (GLI) qui va disparaître très bientôt, l’assurance loyer impayé prend en charge :

  • Le remboursement des loyers et des charges impayés
  • Les indemnités d’occupation
  • Les dégradations de l’état des lieux (optionnel)
  • Les frais de contentieux
  • Le départ prématuré du locataire.

 Insérer une clause résolutoire dans le contrat de bail

La meilleure façon d’éviter les loyers impayés est d’établir une clause résolutoire lors de la remise du contrat de bail. En cas de non-paiement du loyer, cette clause vous permettra de résilier automatiquement le contrat de bail.

Toutefois, vous pouvez également imposer une clause pénale dans le bail obligeant ainsi le locataire à payer un certain montant pour dommages et intérêts en cas de loyer impayé ou bien à majorer le loyer de 15 % en cas de retard de paiement.

 

Laisser un commentaire