Transport & industrie

Le C919, l’avion chinois qui veut défier Airbus et Boeing

C919-avion-chinois

C’est le moment trop attendu pour le constructeur chinois Comac, il vol enfin ! Le C919 est le premier plus gros avion chinois moyen-courrier… Et il compte détrôner les deux géants Airbus et Boeing. Explications !

L’ambition de la chine dans l’aéronautique

Jamais, on n’aura pu penser qu’un avion « made in china » oserait défier l’Airbus A320 et le B737 de Boeing. Et pourtant, huit ans après son lancement, le premier gros avion de ligne chinois moyen-courrier crée par le constructeur Comac (Commercial Aircraft Corporation of China) ; le C919 a été enfin dévoilé. Aussi, vendredi 5 mai à 14 heures (heures locales), le tout premier C919 a pris son envol, au départ de l’aéroport de Shanghaï Pudong ; un vol qui a duré près d’une heure.

Le C919, un concurrent de taille pour Boeing et Airbus

Malgré ces 4 ans de retard, le C919 est prêt à concurrencer l’Airbus A320 et le Boeing B737. L’appareil a une capacité de 168 places avec une portée de 5.555 km. L’avion de 39 mètres est équipé de deux moteurs LEAP-1C. Ainsi débute une campagne d’essais de six appareils avec leur première compagnie cliente, la China Eastern. Ces appareils devront effectuer pas moins de 4 200 heures de vol pour obtenir le certificat d’autorisation de transporter 168 à 190 passagers.

Perspectives pour l’avion chinois C919

Après obtention du certificat, l’avion devrait être opérationnel en 2020 sur des vols intérieurs. Mais, l’avion doit être également approuvé aux États-Unis et en Europe. Pour l’heure, le constructeur chinois a déjà reçu 570 commandes provenant pour l’instant de 23 clients qui sont en majeur parties des compagnies aériennes et sociétés privées chinoises.

Le fabricant chinois espère produire plus de 35 000 avions et augmenter sa vente de plus de 2000 appareils d’ici 2035. La Chine pense également mettre en place un nouveau défi : concevoir un avion long-courrier : le C929, d’ici 2020. En attendant, toutes les attentions portent sur le C919.

 

Laisser un commentaire